Découvrez la vie scientifique au Centre de recherche - Concours et conférences

lundi 07 novembre 2022 |

Une vie scientifique riche et variée, c’est ce qu’offre le Centre de recherche du CISSS de Chaudière-Appalaches aux membres de sa communauté afin de favoriser les collaborations et de soutenir les apprentissages et le transfert des connaissances dans l’organisation du CISSS de Chaudière-Appalaches et auprès de nos partenaires. 



Une vie scientifique riche et variée, c’est ce qu’offre le Centre de recherche du CISSS de Chaudière-Appalaches aux membres de sa communauté afin de favoriser les collaborations et de soutenir les apprentissages et le transfert des connaissances dans l’organisation du CISSS de Chaudière-Appalaches et auprès de nos partenaires. 


Découvrez les plus récents concours offerts aux étudiants et aux chercheurs


ÉTUDIANTS

  • Bourse Dessercom nouveau stage postdoctoral – date de tombée le 15 décembre 2022
  • Présentation méthodologique d’un projet de recherche – date de tombée le 20 décembre 2022
  • Bourse Aide à la communication scientifique – en tout temps jusqu’au 31 décembre 2022


CHERCHEURS

  • Subvention Projet structurant – date de tombée le 15 décembre 2022
  • 2e appel – Subvention Projet de recherche intégrée (Fondation Hôtel-Dieu de Lévis) – date de tombée le 27 janvier 2023

Inscrivez-vous aux prochaines conférences scientifiques

INSCRIPTION

  • 9 novembre :Consommation de boissons sucrées, de jus et d’eau des adolescents : adaptation et validation d’un questionnaire de mesure francophone. Présentée par Dominique Beaulieu et Lydi-Anne Vézina-Im.
  • 7 décembre :Adaptation et évaluation de l’implantation d’un guide de pratique pour la surveillance infirmière des personnes sous opioïdes en milieu hospitalier. Une étude séquentielle mixte. Présentée par Clémence Dallaire et Issam Hajji.
  • 14 décembre :La prédiction clinique en première ligne d’une vascularisation artérielle insuffisante à un pied : défis méthodologiques, statistiques et cliniques. Présentée par Maryse Beaumier et Jérôme Patry.


Partager